Avertir le modérateur

24/09/2010

Islamophobie : Leclerc accepte les femmes voilées mais à l’ecart des clients

Cette affaire n’est pas sans rappeler l’histoire d’Imane Boudlal poursuivant Disneyland devant les tribunaux pour discrimination.


GulsenOzturk, jeune française d’origine turque était depuis l’âge de 19 ans employée dans un supermarché Leclerc à Brézet près de Clermont-Ferrand. Non voilée à l’époque, elle travaillait à la mise en rayon de produits hygiéniques jusqu’à son départ pour un congé parental.

Condamnée à la réserve du magasin avec son voile

Neuf ans et quatre enfants plus tard, Gulsen porte le hijab. Durant son congé, elle devient plus assidue dans la pratique de l’Islam, elle commence la prière et lis assidûment le Coran. Un mois avant la reprise elle se rend sur son lieu de travail pour un entretien avec son directeur mais en la voyant ce dernier est choqué, il lui annonce la couleur en lui disant que son hijab allait poser problème. Dans un premier temps, Gulsen tente de négocier un licenciement à l’amiable avec son employeur mais ce dernier refuse et lui demande de démissionner d’elle même au prétexte qu’il ne peut la licencier pour des motifs religieux. Gulsen mère de 4 enfants accepte de reprendre le travail mais son employeur la placarde à la réserve à ranger des palettes, balayer, sortir des chariots avec interdiction de monter en magasin alors que ces collègues eux en avait le droit.

Lire la suite : http://www.islamenfrance.fr/2010/09/22/islamophobie-lecle...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu